Nouvelles médiations : les poupées émotionnelles

Tandis qu’un groupe de résidents est allé faire une visite aux nombreux pensionnaires du zoo de Thoiry, ceux restés à la résidence ont profité d’autres activités : une séance de chant ou un temps de découverte avec Ilena. Après avoir longtemps travaillé pour nous comme art-thérapeute, Ilena intervient dorénavant dans la résidence avec un nouveau type de médiation : les poupées émotionnelles ou thérapeutiques et le robot-phoque Paro (cf. article paru dans la presse).

Dans ses séances, Ilena utilise toute une gamme de poupées – de gros poupons en tissus aux formes, tailles et apparences variées – qui ont remporté un franc succès à La Bruyère.

Ces poupées « empathiques et apaisantes » font partie de la nouvelle palette d’outils non médicamenteux utilisés en EHPAD et au sein des Centres Alzheimer du groupe Almage depuis longtemps, pour faire face aux troubles du comportement. Ces poupées développent la mémoire des émotions positives chez de nombreux résidents, contribuent à apaiser leurs tensions et à faciliter les soins pour les équipes. Certains résidents les agrippent immédiatement, d’autres sont attendris, leur parlent, beaucoup se calment. Utiliser l’émotion au travers ses personnages de tissus permet de créer un lien qui favorise les relations sereines et apaisées, limite les conflits et le stress chez les personnes souffrant de troubles sévères.