Focus : activités sportives en centre Alzheimer

Dans les EHPAD et plus particulièrement dans les centres spécialisés Alzheimer, la pratique d’activités physiques fait partie du travail thérapeutique. Cela participe à la bonne forme des résidents en faisant travailler muscles et articulations pour contrer la sédentarisation, tout en sollicitant leur concentration. De plus, il est reconnu scientifiquement que ces exercices physiques retardent le déclin cérébral en boostant la mémoire à courte terme.

Chez les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou d’un trouble apparenté, s’ajoutent d’autres difficultés comme la désorientation ou une modification de la coordination motrice. D’où l’intérêt des parcours de motricité ballons (cercles et piste à suivre), jeux de plein air (quilles, jeux de ballons…), séances de piscine (aquagym douce, photo ci-dessus) ou même équitation.

Ces activités sportives doivent être progressives, régulières, bien encadrées et à caractère ludique (mini volley dans le salon comme sur les photos suivantes). Elles doivent être adaptées à l’état de santé de chaque résident, dont certains sont en fauteuil. D’où le précieux travail aux Parentèles de la Ville du Bois des accompagnants telle Marjorie qui est EAPA (Enseignante en activités physiques adaptées), arrivée depuis août à la résidence.